Retour à la page d'accueil du site
Menu
Vocalisation du contenu
Espaces verts

Espaces verts

Plantes mellifères, espèces vivaces, nids à insectes… la gestion des espaces verts de Saint-Julien se fait « raisonnée », en lien avec les exigences de développement durable.

Plan de désherbage communal

Les pesticides ou produits phytosanitaires détruisent les mauvaises herbes et les parasites, mais ils ne sont pas sans risque. Soucieux de préserver la qualité de vie du territoire, les élus prolongent la réflexion initiée en 2006 autour de la mise en place d'un plan de désherbage communal en 2008.


Gestion raisonnée des espaces verts

Prarire naturelleLe plan de désherbage communal s'inscrit dans une démarche de gestion raisonnée des espaces verts communaux, qui implique la mise en place de techniques alternatives, respectueuses de l'environnement sur le territoire concellois.

Le Fleurissement

Plantes mellifères bassin dorage de la NouePlantes mellifères, vivaces, moins gourmandes en eau... Le fleurissement communal se fait raisonné, en accord avec les préceptes du développement durable.

Pour en savoir plus, téléchargez l'article ci-contre : Article plantes mellifères


Des nids à insectes sur la commune

Nid à insectes

En 2010, le service espaces verts a installé de drôles de petites maisons sur Saint-Julien : 3 cabanes en bois situées dans le jardin de la mairie, dans le Jardin partagé et aux abords de la Quintaine.

Leur fonction ? Ces "nids à insectes" ont pour but d'abriter les insectes prédateurs et donc de favoriser l'augmentation de leur population. Sont visés : les auxiliaires (coccinelles...), luttant "naturellement" contre les parasites.

Ces gîtes, remplis de briques, rondins de bois et autres brins de paille ont été pensés pour faciliter la vie de leurs occupants. Leurs nombreuses alvéoles permettent aux auxiliaires d'y nicher en toute tranquillité. Leur exposition au soleil est également appréciée des insectes. Enfin, leur emplacement se veut stratégique. Proches de jardins ou de potagers, ces nids sont à proximité de la nourriture préférée des prédateurs : pucerons et autres aleurodes, qui ont pour habitude d'investir les espaces arborés ou fleuris.

Vous aussi, fabriquez votre nid à insectes et préservez vos cultures des parasites

Les particuliers peuvent facilement installer dans leur jardin un gîte à insectes et participer ainsi à la protection des auxiliaires, qui en retour préserveront leurs cultures des parasites...
Accrocher un fagot de petites branches de bambous ou de paille (creux) à vos plantations constitue déjà un refuge pour ces insectes. Installer des pots en terre, en briques à trous ou en tuiles peut être une autre alternative.

Schéma nids à insectes


Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes