Retour à la page d'accueil du site
Menu
Vocalisation du contenu

Les moulins

Jadis, s'élevaient de nombreux moulins sur la Loire...

Jadis les seigneurs du Gué au Voyer possédaient des moulins sur la Loire, alors joliment nommée « la rivière de Nantes », d'où le nom « Moulins de Belle Rivière ». Ils étaient établis sur l'île Redressay, aujourd'hui île de la Chesnaie.

A partir de l'époque des Croisades, les moulins de Belle Rivière sont remplacés par des moulins à vent. Situés sur la ligne des crêtes, leurs ailes évoquaient des échelles garnies de toiles dont le meunier réglait la "voilure" selon la force de la brise. Une perche, fixée à la toiture et descendant obliquement jusqu'à terre, permettait de faire pivoter le toit pour que les ailes prennent le vent.

Le meunier, alors nommé "farinier", immobilisait les ailes de son moulin à l'aide d'un frein. La mouture s'effectuait grâce à meules horizontales, l'une fixe, l'autre mobile, et à un savant jeu de pignons et d'engrenages leur transmettant la force motrice.

Les principaux lieux-dits où s'élevaient des moulins à Saint-Julien :

  • aux Bregeonnes
  • aux Trois-Moulins
  • aux Justices
  • Cahérault
  • Bourderie
  • Tue-Loup
  • aux Feuillardes
  • à la Bertaudière
  • entre l'Anglesort et la Malonnière


Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes